other critics

Le feu d'artifice vocal des Banchieri


Les Banchieri Singers, un sextuor vocal éblouissant.

Les Banchieri Singers sont Hongrois, comme leur nom ne le laisse pas vraiment entendre. Et ils chantent merveilleusement bien. Le public des Conviviales a été comblé, mercredi, á Louvigny puis á Bully. En ce 14 juillet, il a eu son feu d'artifice... vocal.

Patrie de Kodaly, la Hongrie est une terre de musique vocale. Les six jeunes chanteurs de l'ensemble Bianchieri en sont de dignes représentants. Leur concert qui s'est partagé, mercredi soir, entre l'église de Louvigny et la ferme du Roude á Bully a été une brillante et jubilatoire démonstration.

Le répertoire interprété d'abord á l'église a révélé la richesse de la musique vocale sacrée contemporaine en Hongrie. Dans ce domaine, on ne voit pas de compositeurs francais émerger, contrairement á ce qui se passe aussi dans les pays nordiques. Ce sont des piéces rares ici, qu'a donc offert le sextuor. Leurs auteurs s'appellent György Orban, Ferenc Farkas et surtout Miklos Kocsar.

Musicalement trés subtiles, mélodiquement saisissantes, ces oeuvres ont été interprétées avec une rnaitrise forcant l'admiration. On ne pouvait,qu'étre impressionné par la voix d'un des contreténors, d'une qualité rare, ou du ténor; mais c'est surtout la cohérence sans faille de l'ensemble que laisse la prestation des Banchieri.

Ceux-ci n'ont pas choisi le nom du joyeux rnoine musicien de la Renaissance au hasard. Ces six jeunes gens ont des dons de fantaisie et d'humour. La deuxiérne partie de leur concert, introduite par un succulent , « Bon Jour » , de Roland De Lassus, a démontré toute la palette de leurs talents. « Le chant des oiseaux » de Janequin aura été le « tube » de ces Conviviales. Aprés l'ensemble de l'Art et la Fugue, les Bianchieri ont offert leur version trés colorée.

Souvenir sans doute de leur passage auprés des prestigieux King's Singers, ils ont chanté plusieurs mélodies britanniques, dont l'émouvante « "That lonesome road" » et dans un festival de rappels d'un public enthousiaste, la pétillante, « Obladi, Oblada » des Beatles. Un véritable bouquet.

Xavier ALEXANDRE.

Vissza az elõzõ oldalra!

Top of page

Copyright © 1998-1999.
Banchieri Singers Ltd.

 

Top of page Top of page